Style Selector
Layout Style
Boxed Background Patterns
Boxed Background Images
Color Scheme

Article paru dans le Journal “24 Heures” du 22 mars 2012

Humour et Performance ? Sérieux !

Dans un contexte économique où l’incertitude et les changements sont des constantes, le climat de travail risque une fois de plus de se péjorer avec son cortège de tensions et de frustrations ; privilégier l’humour au travail pourrait très bien devenir la nouvelle arme des Managers pour valoriser leur leadership tout en combattant les effets négatifs du stress. Une ambiance de travail plus détendue induit une réduction de la pression, favorise la créativité, l’émulation et la motivation. Il permet aussi de relativiser les échecs ou les difficultés passagères. Au travail, il est important de maintenir un équilibre entre professionnalisme et plaisir, entre sérieux et légèreté. De plus en plus d’études tendent à démontrer que l’humour peut améliorer la motivation, la santé et la créativité des collaborateurs, avec pour résultante l’augmentation de la performance. Le défi consiste à bien le doser.

Je plaisante ? Non je suis très sérieux !

Selon Michael Kerr, l’auteur de l’ouvrage You Can’t Be Serious – Putting Humor to Work, l’humour n’est pas seulement un outil, mais aussi un baromètre qui nous renseigne sur l’état de santé et le bon fonctionnement d’un environnement de travail. Dans ses ateliers truffés d’humour, il invite les participants à combattre le stress, à se remonter le moral et à être plus productifs, plus créatifs en tirant profit de leur sens de l’humour. Alors faites l’humour, pas la guerre car :

L’humour atténue les effets négatifs du stress : Le rire est l’antithèse du stress, voire son antidote. Selon différentes études, les personnes pratiquant régulièrement l’humour sont moins souvent malades et elles se rétablissent plus rapidement. Le rire stimule le système immunitaire, réduit la production d’hormones de stress et augmente le taux d’endorphines. Un moyen de réduire l’absentéisme !

L’humour comme source d’équilibre et de légèreté : Lourdeur de l’Avoir ou légèreté de l’Être, réussir dans la vie ou réussir sa vie ? Certainement réussir sa vie et cela passe par le fait de trouver le bon équilibre vie privée et professionnelle. Et cet équilibre est d’autant plus assuré lorsque l’on trouve du plaisir dans le travail grâce à des relations empreintes d’humour et de légèreté, on est encore plus performant!

L’humour stimule la créativité : En nous amenant à voir les problèmes sous un angle différent, il nous permet de prendre le recul nécessaire pour trouver une solution adaptée, voire innovante. En effet l’humour stimule la créativité et fait naître de nouvelles idées.

L’humour renforce l’esprit d’équipe : Il crée une dynamique de collaboration propice aux développements de synergies. Dans mon expérience de “Bâtisseur d’équipe”, force est de constater que l’humour que je pratique dans mes séances de Teambuilding, facilite les échanges, réduit les tensions et stimule l’intelligence collective. Il renforce l’authenticité et l’autodérision, établit des liens, favorise un sentiment de cohésion et un véritable esprit de camaraderie au sein de l’équipe. Et on le sait les équipes qui gagnent rient … ne pleurent pas souvent ou alors pleurent de rire !

L’humour comme catalyseur du changement : Il crée une ambiance conviviale pour des débats constructifs et pragmatiques en s’adressant aux différents niveaux intellectuels et émotionnels. Il stimule la flexibilité, permet de raccourcir les étapes du processus du changement pour passer plus rapidement du pessimisme du constat à l’optimisme de l’action.

L’humour comme outil synergique : Dans un marché toujours plus concurrentiel, les collaborateurs sont exposés à une pression constante, l’humour est également utile pour gérer et fidéliser les clients difficiles. Le rire et le plaisir qu’ils éprouvent dans leur travail est contagieux et on sait que les collaborateurs heureux rendent les clients heureux…

L’humour au travail met l’accent sur les traits communs, sur les différences et complémentarités au sein de l’équipe. Il permet de relativiser les aléas de la vie et des affaires et de s’en amuser; de partager des plaisirs simples avec les autres et, surtout, de rire de ses propres faiblesses. Lorsqu’une personne dévoile et valorise son côté humain, les autres sont plus enclins à aller vers elle, ce qui assurément provoque une réaction en chaîne, avec pour corollaire la voie ouverte vers le fonctionnement d’une équipe haute-performance.
Selon Michael Kerr, il existe des centaines de façons de rendre le climat de travail plus léger. En voici quelques-unes choisies :

• Oser ajouter une pause ˝ humour ˝ à l’ordre du jour des réunions.
• Organiser des évènements hors contexte professionnel, empreint de légèreté.
• Laisser les employés personnaliser leur environnement de travail.
• Célébrer les anniversaires, les grandes étapes professionnelles et les réalisations.
• Sachez vous-même faire preuve d’humour et d’autodérision.
• Pensez que le bonheur n’est pas que le but, profitez de l’instant présent, du moment pour rire.

Personnellement en tant que spécialiste de l’Assessment, il arrive régulièrement qu’en sélection finale d’un processus de recrutement, certaines entreprises me demandent d’évaluer, entre autres compétences sociales et mangériales, le sens de l’humour et la capacité d’autodérision des candidats. Cette démarche permet de valider l’équation des valeurs fondamentales de l’institution avec celles de l’individu. Le corollaire de tout cela assure une intégration optimale et durable du nouveau venu.

De nos jours, les facteurs matériels ne suffisent plus pour retenir un collaborateur. Certes les entreprises doivent offrir des conditions matérielles et un cadre de travail efficace, mais tout aussi important, elles doivent mettre l’accent sur les facteurs psychologiques, source de motivation. En partageant leur plaisir  et le rire au travail, de plus en plus de Managers ont découvert que le travail peut aussi être un jeu et que ce jeu peut s’avérer être extrêmement productif.

Alors à vous de jouer !

Source: Michael Kerr, l’auteur de l’ouvrage You Can’t Be Serious – Putting Humor to WorkDavid Autissier et Elodie Arnéguy, Petit traité de l’humour au travail, Editions d’Organisation

 

Partagez cet article